Quels sont les atouts de l’alternance

0
646

L’alternance qui permet d’associer étude et travail est assez connue de nos jours. Le nombre de jeunes qui choisissent ce type de système ne cesse d’augmenter, les entreprises qui les accueillent aussi d’ailleurs. Mais pourquoi ? La raison est simple, l’alternance leur fournit tous des avantages. On vous livre plus de détails dans cet article.

Avantage pour l’apprenant

Les étudiants en tirent énormément d’avantages du système d’alternance. Voilà pourquoi, ils sont nombreux à l’apprécier. Ci-dessous d’ailleurs certains des privilèges dont ils profitent :

Bénéficier d’un mixe de théorie et de pratique

Comme toute étude, les étudiants sont formés à l’aide de théorie. De nombreux centres de formation comme le Cfa eve disposent de multiples formations pour faciliter la recherche de l’apprenant. Avec la formation adaptée à ses aspirations, il ne reste plus qu’à se former dans un métier qui vous passionne. Pour entrer sur le marché du travail, il n’y a rien de mieux que de mettre en pratique ses savoir-faire. Avec l’alternance, étudier pour acquérir des diplômes et qualifications tout en étant un employé dans une compagnie est possible. Quoi qu’il en soit, l’apprenant aura à coup sûr une expérience professionnelle et il sera de plus rémunéré. Ce qui va faciliter sa recherche d’emploi après la fin de ses études. En étant assez compétent dans sa formation dans l’entreprise, il se pourrait même qu’il soit embauché dans la même entreprise. Et ce qui est extraordinaire, c’est que l’apprenant peut jouir du statut d’étudiants comme une réduction de frais par exemple. En même temps, celui-ci peut profiter du statut d’employé aussi.

Il est à noter que l’alternance peut parfois présenter des inconvénients comme le fait de perdre beaucoup de temps pour trouver la bonne compagnie. Mais, il faut dire que certains centres de formation tels que le Cfa eve sont généralement déjà en partenariat avec de nombreuses entreprises. Ce qui permet à ces centres d’orienter rapidement et efficacement l’alternant, vers la société qui lui est adaptée.

La rémunération pendant la formation

Faire de l’alternance c’est bénéficier d’une rémunération au cours de sa formation. Et le montant peut varier en fonction du type de contrat (apprentissage ou professionnalisation), de l’année d’apprentissage et de l’âge également.

En effet, dans le cas du contrat d’apprentissage, lors de la première année de formation, un alternant reçoit 25% du Smic. Soulignons que ce pourcentage concerne les apprenants de moins de 18 ans. La deuxième année, le taux est de 37% et cela monte de 53% la troisième année. Dans le cas où ils atteignent les 18 et 20 ans, le taux s’élève de 41 % pour la première année, la seconde année c’est de 49% pour atteindre les 61 % la troisième année. Et le montant s’élève encore si l’apprenant a plus de 21 ans. C’est de 53% pour la première période, pour la seconde c’est 65% et la troisième année c’est de 78%.

Dans le cas du contrat de professionnalisation, l’apprenant qui a 21 ans de moins touche une rémunération de plus de 55%. Ce taux s’élève à 70 % si l’alternant a plus de 21 ans. Et ce pourcentage continue à augmenter quand l’apprenant dispose des qualifications qui est équivalent au niveau Bac pro. Pour en avoir une idée de la rémunération, un alternant de moins de 21 ans ne touchera pas moins de 65%. Pour les 21 ans et plus, le taux ne sera pas moins de 80%.

Il faut souligner qu’à part ces rémunérations, l’étudiant peut bénéficier des frais de scolarité qui peut être entièrement pris en charge par la compagnie. Il faut aussi préciser que l’étudiant peut dans certaines situations, profiter d’autres avantages pécuniaires comme le fait de jouir de primes. Il peut aussi bénéficier d’une mutuelle d’entreprise. Ce sont de réels avantages tentants, mais cela dépend de la société où travaille l’apprenant. Pour cela, l’idéal est de trouver un centre de formation qui soit parfait pour une quête efficace, comme le Cfa eve par exemple.

Tout ceci est un grand de pouce financier pour les alternants. Cela va leur permettre de compenser les dépenses occasionnées par les coûts requis pour leurs études.

Avantage pour l’entreprise

Il est évident que l’alternance procure différents atouts majeurs pour les apprenants. Mais l’entreprise qui les accueille aussi en tire énormément des avantages.

Il faut savoir que toute entreprise souhaite pérenniser le développement de ses activités. Le choix des salariés et les compétences de ceux-ci en dépendent  grandement. C’est pour cela que la majeure partie des compagnies actuelles accueille des alternants. En effet, en accueillant des alternants issus d’un centre de formation tel que le Cfa eve dans leurs sociétés pendant environ 1 à 3 ans, l’entreprise a l’occasion de les former selon les spécificités de la compagnie. Pendant ce temps, cette dernière a le temps d’évaluer les compétences professionnelles de l’étudiant. Une fois la formation terminée, la compagnie peut embaucher l’apprenant à temps plein. Ainsi, elle aura la garantie d’employer une personne ayant les connaissances et le talent pour contribuer à son développement. Soulignons qu’en tant que jeune apprenant qui met pour la première fois les pieds dans le monde professionnel, celui-ci peut être d’une grande utilité. Ceci grâce à ses formations dans les centres de formation comme le Cfa eve qui ont permis d’avoir des connaissances toutes fraiches. Celui-ci peut apporter un regard neuf. Dans ce cas, l’apprenant peut être le vecteur d’un regard neuf à l’entreprise. Et c’est peut-être ce qui manque à celle-ci pour améliorer son succès.

En étant formé dans la compagnie, l’étudiant obtient des expériences qui seront bénéfiques pour l’entreprise. Cela vient du fait que cette dernière aura la possibilité d’embaucher l’alternant qui sera tout de suite opérationnel.

Mis à part cela, comme la rémunération de l’étudiant correspond à un pourcentage du SMIC qui dépend du type de contrat, des périodes de formations et de l’âge de l’apprenant, l’entreprise paye moins un alternant qu’avec ses salariés. Ce qui ouvre à des avantages financiers. Ces avantages financiers peuvent aussi se montrer grâce aux types de contrats. Pour le contrat de professionnalisation par exemple, le fait d’accueillir un alternant fait bénéficier à la compagnie des aides et exonérations pour les étudiants handicapés. Et pour le contrat d’apprentissage, une exonération des cotisations sociales s’offre à la compagnie. Celle-ci peut être partielle ou totale en fonction de la taille de cette dernière.