Quelques conseils sur comment réussir une opération d’externalisation

0
926

Que ce soit pour gérer au mieux une situation de crise, ou bien pour mieux se concentrer sur son cœur d’activité, l’entreprise peut avoir recours à l’externalisation. Cette solution suppose que la société fasse appel à un prestataire de service pour déléguer une partie de ses activités. Ce professionnel percevra des honoraires pour la mission qu’il mènera. Dans le cadre de son travail, le sous-traitant mettra à la disposition de son client, ses infrastructures, ses moyens humains ainsi que ses compétences techniques. Mais alors, comment réussir une opération d’externalisation ?

Bien définir les véritables besoins de l’entreprise

Les services qui peuvent être concernés par le phénomène d’externalisation sont variés. On a à titre d’exemple, le volet webmarketing et communication de l’entreprise, mais aussi le secteur informatique et le service à la clientèle. On distingue dans ce dernier domaine le centre d’appels et de traitement de données,assuré par des professionnels tels que celui qu’on trouve sur http://www.saisie.fr/ qui est de plus en plus courant en ce moment.

Mais avant de se lancer pour de bon dans l’externalisation de service, l’entreprise se doit de bien définir ses réels besoins en la matière. En effet, cette solution de gestion n’est pas censée être choisie par hasard. Derrière la décision d’opter pour le recours à un prestataire, on a un diagnostic qui se veut complet, sur la situation exacte de l’entreprise au niveau de sa gestion.

En premier lieu, les dirigeants de la société ne question doivent repérer les services qu’ils assurent en interne et qui tendent à être difficile à gérer, ou encore qui valent mieux être délégués. Ensuite, est-ce que la trésorerie de l’entreprise peut permettre le recrutement d’un sous-traitant pour prendre en charge ses services ? Enfin, il est important d’évaluer à quel point cette nouvelle collaboration est possible, suivant les capacités de l’entreprise à céder une partie d’elle-même (politique commerciale, secrets professionnels…).

Rechercher des critères bien précis dans le choix du prestataire

Choisir un partenaire en externalisation est une étape cruciale dans la bonne marche du processus en général. Il est vrai qu’un bon collaborateur est le garant de la qualité de la prestation, ainsi que de la réussite de la méthode. Afin d’y parvenir, l’entreprise doit rechercher des critères assez précis. Tout d’abord, le sous-traitant doit avoir derrière une expérience significative dans le domaine du service à externaliser. Il devra par conséquent, avoir une connaissance précise du marché et des différents acteurs qui y agissent.

Ensuite, les compétences techniques et les moyens humains (équipe de traitement, personnel travaillant pour le prestataire…) doivent être à la hauteur de la mission qui sera confiée au partenaire. En d’autres termes, ce dernier est censé avoir une infrastructure et des équipements complets, ainsi qu’une équipe bien formée et compétente. Pour finir, le prestataire devra maîtriser son travail dans les moindres détails.

Mettre en adéquation les activités internes avec celles externalisées

La technique d’externalisation n’est pas une affaire qui est externe à l’entreprise. En effet, même si certaines tâches sont déléguées, cette dernière devra procéder à une mise en adéquation de ses activités internes avec celles externalisées. Cela est plus que nécessaire, car le service pris en charge par le partenaire doit continuer à être parfaitement intégré dans la structure de l’entreprise. D’ailleurs, la mission qui sera effectuée est réalisée pour le compte de l’entreprise et à son nom.