Tout ce qu’il faut comprendre sur le métier du manager de transition

0
393

On entend de plus en plus parler du management de transition. Cette pratique trouve ses origines aux Pays-Bas dans les années 70 et s’est désormais fortement développée en France. Le management de transition permet à une boîte d’avoir à sa disposition une compétence stratégique, opérationnelle dans l’immédiat. Découvrez dans cette rubrique de plus amples explications sur le métier du manager de transition.

Le manager de transition : une solution efficace pour résoudre une crise

Tout au long de son existence, une entreprise peut connaître des moments difficiles. Une pression concurrentielle, des erreurs de stratégie et des complications peuvent éventuellement mettre en péril l’équilibre de la boîte. Si de tels cas viennent à se présenter, on peut soit l’ignorer expressément ou en confier la gestion à un spécialiste comme un manager de transition. Solliciter ce cadre, c’est mettre toutes les chances de son côté et empêcher ainsi les dysfonctionnements en interne ruiner l’entreprise. Il est important de souligner que le manager de transition a la culture du résultat. Il est donc l’élément qu’il faut à une société pour remonter le cap, et ce, en un temps limité. La durée d’intervention de ce professionnel se situe en général entre 6 et 12 mois. Toutefois, celle-ci peut doubler dans le cas où la firme connaît des difficultés sérieuses.

Le manager de transition : un appui pour réussir une transformation organisationnelle

Si auparavant, le manager de transition n’était sollicité qu’en moment de crise, cela n’est plus désormais le cas. En ce début du XXIe siècle, le champ d’action de ce cadre s’est grandement développé. Le manager de transition est, dorénavant, sollicité pour mener à bien une transformation organisationnelle au sein d’une boîte. Celle-ci peut être la restructuration de la société ou le lancement d’un nouveau process. Pour la réussite totale d’un projet à un autre, il est vivement conseillé de faire appel à un manager. Il est préférable d’en choisir un qui est issu d’un cabinet management de transition. Ce dernier dispose généralement d’un vivier d’intérims managers présélectionnés. Ce qui lui permet de mettre à votre disposition un expert chevronné en seulement quelques jours. D’ailleurs, le cabinet ne manquera pas de vous proposer un manager qui a œuvré pendant longtemps dans votre domaine d’activité.

Le manager de transition : un soutien aux innombrables qualités

Le métier de manager de transition demande un certain nombre de qualités. Cette activité est généralement dédiée aux seniors qui ont une grande expérience. En effet, il est impératif qu’un intérim manager ait déjà exercé à un poste à haute responsabilité. La plupart du temps, celui-ci a déjà travaillé en tant que DAF ou directeur des ressources humaines. Dans un cabinet management de transition, il n’est pas difficile de trouver un cadre doté d’une solide expérience. Mis à part son ancienneté, ce professionnel doit également savoir s’imposer. Les arguments qu’il emploie lors de son discours devraient inciter les autres à suivre ses idées.

Mais encore, le manager de transition est tenu d’être réactif. Aussi, ce spécialiste doit être capable de s’adapter à toute situation. Pour finir, il est impératif qu’il reste neutre. Cela lui permettra d’apporter le recul nécessaire à la conception des solutions concrètes.